" Change Management "

La conduite efficace d'un changement organisationnel se heurte à la pression du temps, ce qui aboutit souvent à rallonger celui-ci par tous les correctifs apportés ultérieurement aux dysfonctionnements constatés.
En outre, ces changements sont de plus en plus fréquents, à cause de la pression du marché, alors que la capacité d'absorption du corps social est limitée et que celui-ci a déjà du mal à intégrer la complexité des méthodes modernes d'organisation (management par projet, groupes opérationnels, structure matricielle, etc.).
Une bonne communication est nécessaire mais insuffisante pour réussir, si aucune analyse «socio-dynamique» préalable n'a été faite du jeu des acteurs et de son évolution dans le temps.


Exemples de réalisation _____________________


Mise en place d'un changement fondamental dans le rôle des directeurs d'usines (DU) après avoir cartographié les alliés et les opposants possibles et conçu en direction de chacune de ces catégories un argumentaire et une «road-map» spécifiques mettant en valeur ce qu'elles pouvaient gagner ou perdre dans cette nouvelle organisation industrielle.
Puis, désignation d'un DU, choisi par ses pairs pour une mission d'un an, comme «facilitateur» chargé d'alerter la DG sur les problèmes d'application et de trouver avec celle-ci les nécessaires adaptations, le tout permettant au final la rédaction d'une charte définissant pour chacun sa zone d'autonomie par rapport aux différentes missions qu'un Directeur de site doit assurer.
Dans le cadre d’une réorganisation au niveau mondial d’un groupe, élaboration d’un
«Management Book» comme appui à la hiérarchie pour lui permettre de mieux être acteur de l’évolution de la société et de mieux connaître les droits et devoirs communs (les règles du jeu) lorsque celle-ci a atteint son régime de croisière.