Système de rémunération et politique d’actionnariat

Comment associer le personnel à la bonne marche de l'entreprise et motiver les managers et dirigeants à atteindre l’objectif stratégique du groupe dans un système de rémunération cohérent et équitable pour tous les niveaux hiérarchiques ?
Comment s'assurer de l'alignement de la politique choisie avec la stratégie et l'organisation de l’entreprise ?
Comment déployer un système mondial tenant compte des particularités nationales ?
Une part de rémunération variable est souhaitable à tous les niveaux, mais l'importance de celle-ci doit bien évidemment croître avec les responsabilités. De la même manière, selon l'accent mis sur la notion de groupe ou d'unités d'appartenance, la part relative attachée aux objectifs globaux ou locaux peut varier dans le temps selon les catégories de personnel. Un programme d'actions gratuites (et/ou de stock options) soumis à des conditions de performances sera d'autant mieux admis lorsqu’ en parallèle l’ensemble des salariés peut aussi bénéficier de ces programmes et qu'en outre une politique d'actionnariat salarié a été mise en place.


Exemples de réalisation __________________


Au dessus d'un certain niveau de poste, déploiement d'un système homogène de rémunération pour l'ensemble des managers dans le monde et mise en place, pour les autres niveaux hiérarchiques, de «primes d'objectifs» déclinées depuis les orientations données aux dirigeants selon des modalités spécifiques à chaque pays.

Plans d'actionnariat salarié et création d'une association mondiale d'actionnaires salariés avec élection au conseil d'administration d'un administrateur les représentant.
Déploiement au niveau mondial d'un programme d'actions gratuites soumis, pour les managers, à des conditions de performances, et sans conditions pour l'ensemble du personnel.